Nietzsche : « L’intellect développe ses forces principales dans la dissimulation »

Posted by Après Cours | février 5, 2015 0

« En tant qu’il est un moyen de conservation pour l’individu, l’intellect développe ses forces principales dans la dissimulation ; celle-ci est en effet le moyen par lequel les individus plus faibles, moins robustes, subsistent en tant que ceux à qui il est refusé de mener une lutte pour l’existence avec des cornes ou avec la mâchoire aiguë d’une bête de proie. Chez l’homme cet art de la dissimulation atteint son sommet : l’illusion, la flatterie, le mensonge et la tromperie, les commérages, les airs d’importance, le lustre d’emprunt, le port du masque, le voile de la convention, la comédie pour les autres et pour soi-même, bref le cirque perpétuel de la flatterie pour une flambée de vanité, y sont tellement la règle et la loi que presque rien n’est plus inconcevable que l’avènement d’un honnête et pur instinct de vérité parmi les hommes.»

NIETZSCHE
Introduction théorétique sur la vérité et le mensonge au sens extra-moral

Laisser une réponse

Autres articles sur ce thème : Textes

Rousseau : les termes du contrat social

Posté le Fév 7, 2016 dans Textes | Pas de réponses

Marx : la critique des droits de l’homme

Posté le Fév 7, 2016 dans Textes | Pas de réponses

Rousseau : « la force ne fait pas droit »

Posté le Fév 7, 2016 dans Textes | Pas de réponses

Platon : il n’y a pas de tyran heureux

Posté le Jan 25, 2016 dans Textes | Pas de réponses

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Pascal : « Tous les hommes recherchent d’être heureux »

Posté le Jan 24, 2016 dans Textes | Pas de réponses

Epictète : la sagesse stoïcienne

Posté le Fév 5, 2015 dans Textes | Pas de réponses