Justice et Droit


I- Voir le cours sur Droit et Justice





II- Découvrir les principaux textes sur ce thème


La Fontaine : le loup et l’agneau

La raison du plus fort est toujours la meilleure : Nous l’allons montrer tout à l’heure. Un Agneau se désaltérait Dans le courant d’une onde pure. Un Loup survient à jeun, qui cherchait aventure, Et que la faim en ces lieux attirait. Qui te rend si hardi (2) de troubler mon breuvage ? Dit cet […]

0 commentaires

Rousseau : les termes du contrat social

« Je suppose les hommes parvenus à ce point où les obstacles qui nuisent à leur conservation dans l’état de nature, l’emportent par leur résistance sur les forces que chaque individu peut employer pour se maintenir dans cet état. Alors cet état primitif ne peut plus subsister, & le genre humain périrait s’il ne changeait sa […]

0 commentaires

Marx : la critique des droits de l’homme

On distingue les droits de l’homme comme tels des droits du citoyen. Qui est l’homme distinct du citoyen ? Nul autre que le membre de la société bourgeoise. Pourquoi le membre de la société bourgeoise est-il appelé « homme », homme en soi, pourquoi ses droits sont-ils appelés droits de l’homme ? Par quoi expliquons-nous ce fait […]

0 commentaires

Rousseau : « la force ne fait pas droit »

« Le plus fort n’est jamais assez fort pour être toujours le maître, s’il ne transforme sa force en droit, et l’obéissance en devoir. De là le droit du plus fort ; droit pris ironiquement en apparence, et réellement établi en principe. Mais ne nous expliquera-t-on jamais ce mot ? La force est une puissance physique […]

0 commentaires

Spinoza : « La fin de l’État est la liberté. »

« Puisque le libre jugement des hommes est extrêmement divers, que chacun pense être seul à tout savoir et qu’il est impossible que tous donnent la même opinion et parlent d’une seule bouche, ils ne pourraient vivre en paix si l’individu n’avait renoncé à son droit d’agir suivant le seul décret de sa pensée. C’est donc […]

0 commentaires

Sophocle : Antigone

Dans l’œuvre éponyme de Sophocle, Antigone désobéit au décret du roi Créon et donne une sépulture à son frère Polynice. Au roi s’indignant de sa désobéissance, Antigone répond : « J’ai désobéi à la loi car ce n’était pas Zeus qui l’avait proclamée, ce n’était pas la Justice (…) et je ne pensais pas que […]

0 commentaires

Kelsen : critique de la notion de droit naturel

1- La distinction entre être / devoir être «  Si l’on entend par « nature » la réalité empirique des faits en général ou la nature particulière telle qu’elle est donnée dans le comportement concret – intérieur ou extérieur – des hommes, alors une théorie qui prétend pouvoir déduire de la nature des normes repose […]

0 commentaires

Rousseau : « Le plus fort n’est jamais assez fort pour être toujours le maître »

« Le plus fort n’est jamais assez fort pour être toujours le maître, s’il ne transforme sa force en droit et l’obéissance en devoir. De là le droit du plus fort ; droit pris ironiquement en apparence, et réellement établi en principe. Mais ne nous expliquera-t-on jamais ce mot ? La force est une puissance physique […]

0 commentaires

Pascal : « Justice, force »

Justice, force. Il est juste que ce qui est juste soit suivi ; il est nécessaire que ce qui est le plus fort soit suivi. La justice sans la force est impuissante ; la force sans la justice est tyrannique. La justice sans force est contredite, parce qu’il y a toujours des méchants. La force […]

0 commentaires

Les commentaires sont fermés