La vérité

Platon : « Je suis content d’être réfuté »

SOCRATE – « J’imagine, Gorgias, que tu as eu, comme moi, l’expérience d’un grand nombre d’entretiens. Et, au cours de ces entretiens, sans doute auras-tu remarqué la chose suivante : les interlocuteurs ont du mal à définir les sujets dont ils ont commencé de discuter et à conclure leur discussion après s’être l’un et l’autre mutuellement […]

0 commentaires

Y a-t-il des vérités indiscutables ?

Il n’est pas rare d’entendre, au milieu d’une discussion, que tel fait apparaît “indiscutable”. Ainsi tel leader politique ou syndical assurant qu’“il y a indiscutablement des progrès dans les négociations”, tel commentateur d’un match de football disant à propos d’un joueur clé qu’il est un “titulaire indiscutable”, ou encore le dicton populaire qui affirme que […]

0 commentaires

Descartes – Méditations métaphysiques

Préparation de l’éventualité de l’oral Afin de préparer l’éventualité de l’oral le mieux possible, voici tout ce dont vous avez besoin : 1- Le texte des deux premières méditations 2- Le texte commenté (texte du commentaire en vis à vis du texte cartésien, le commentaire est emprunté à Aline Louangvannasy pour sa concision et sa […]

0 commentaires

Russel : credo religieux et théorie scientifique

« Un credo* religieux diffère d’une théorie scientifique en ce qu’il prétend exprimer la vérité éternelle et absolument certaine, tandis que la science garde un caractère provisoire : elle s’attend à ce que des modifications de ses théories actuelles deviennent tôt ou tard nécessaires, et se rend compte que sa méthode est logiquement incapable d’arriver […]

0 commentaires

Platon : « Le beau, c’est une belle jeune fille »

« Socrate : dis-moi maintenant, étranger, poursuivra-t-il, ce que c’est que cette beauté Hippias : le questionneur, n’est-ce pas, Socrate, veut savoir quelle chose est belle ? Socrate : je ne crois pas, Hippias, il veut savoir ce qu’est le beau Hippias : et quelle différence y a-t-il de cette question à l’autre ? Socrate : […]

0 commentaires

Nietzsche : « L’intellect développe ses forces principales dans la dissimulation »

« En tant qu’il est un moyen de conservation pour l’individu, l’intellect développe ses forces principales dans la dissimulation ; celle-ci est en effet le moyen par lequel les individus plus faibles, moins robustes, subsistent en tant que ceux à qui il est refusé de mener une lutte pour l’existence avec des cornes ou avec la […]

0 commentaires

Hume : vérités de raison, vérités de fait

«  Tous les objets de la raison humaine ou de nos recherches peuvent se diviser en deux genres, à savoir les relations d’idées et les faits. Du premier genre sont les sciences de la géométrie, de l’algèbre et de l’arithmétique et, en bref, toute affirmation qui est  intuitivement ou démonstrativement certaine. Le carré de l’hypoténuse […]

0 commentaires

Hegel : « Nous cherchons à connaître l’universel »

“Nous remarquons par exemple l’éclair et le tonnerre. Ce phénomène nous est bien connu et nous le percevons souvent. Cependant l’homme ne se satisfait pas de la simple familiarité avec ce qui est bien connu, du phénomène seulement sensible, mais il veut aller voir derrière celui-ci, il veut savoir ce qu’il est, il veut le […]

0 commentaires

Alain : « Penser, c’est dire non »

« Penser, c’est dire non. Remarquez que le signe du oui est d’un homme qui s’endort; au contraire le réveil secoue la tête et dit non. Non à quoi’! Au monde, au tyran, au prêcheur? Ce n’est que l’apparence. En tous ces cas-là, c’est à elle-même que la pensée dit non. Elle rompt l’heureux acquiescement. Elle […]

0 commentaires

Kant : « Apprendre à philosopher »

On n’apprend pas la philosophie, on apprend à philosopher « La philosophie n’est véritablement qu’une occupation  pour l’adulte, il n’est pas étonnant que des difficultés se présentent lorsqu’on veut la conformer à l’aptitude moins exercée de la jeunesse. L’étudiant qui sort de l’enseignement scolaire était habitué à apprendre. Il pense maintenant qu’il va apprendre la Philosophie, […]

0 commentaires

Rationalisme et empirisme

I- Le monde est-il connaissable ? Le réel est-il entièrement connaissable par la raison ? La raison peut-elle prétendre, par ses propres forces, connaître le monde ? On nomme « rationaliste » le point de vue qui répond par l’affirmative à cette question. La confiance en les capacités de la raison à connaître le réel, c’est ce […]

0 commentaires

Huit éclairages sur l’allégorie de la caverne

L’allégorie de la caverne (Platon, République, Livre VII) décrit de façon imagée la difficile émancipation de l’homme au moyen de la connaissance. On distinguera trois moments dans le récit : dans un premier temps, l’allégorie décrit la condition des hommes prisonniers de leurs illusions; dans un second temps, la difficile ascension vers la compréhension des […]

0 commentaires
2001 l'odyssée de l'espace (détail)

Peut-on penser sans préjugés ?

I- Penser, c’est toujours penser contre les préjugés A- Une question paradoxale (analyse des termes) Paradoxale parce que les préjugés nous apparaissent justement comme des impensés. Et des impensés qui se présentent comme pensés. Ce sont des idées reçues qu’un examen approfondi fait apparaître comme fausses. Ex. les préjugés raciaux, sexistes, sociaux, culturels… Ce qui […]

0 commentaires

La vérité

0 commentaires

Les commentaires sont fermés